CRIQUETOT-L’ESNEVAL. Le public est venu nombreux goûter au lait de mai.

Le Côte d'Albâtre
Le Côte d'Albâtre


Mardi, la place de la mairie était bien animée. Si le fonds de l’air était frais, le soleil était néanmoins au rendez-vous pour le lait de mai organisé par le comité des fêtes et l’union commerciale. Une longue tradition à laquelle le public répond présent chaque année. Derrière les tables, les équipes s’activaient pour confectionner d’appétissantes tartines, du bon pain croustillant.

 

On commence par une petite tartine, on se laisse tenter par une autre, au beurre frais ou demi-sel, à la rillette ou au pâté que l’on accompagne d’un verre de lait ou d’un verre de cidre. On s’attarde, on papote, nul n’est pressé. Et les quatorze pains venant des deux boulangeries, soit près de six-cent cinquante tartines, les six kilos de pâté, autant de rillettes confectionnés par le charcutier et le boucher de la commune ne seront pas de trop, tout a été englouti ! Et bien sur, on n’a pas oublié d’aller voir et prodiguer une petite caresse à la star du jour, Brigitte, la vache d’Emmanuel Fontaine et tenter de déviner son poids. Cent trois personnes ont tenté leur chance. C’est Céline Fleuret qui a eu le coup d’oeil juste : 678 kg. Elle gagne un bon cadeau d’une valeur de trente euros à utiliser chez un commerçant adhérent de l’union commerciale. Un moment sympa et chaleureux où l’on pouvait admirer de belles carrosseries de voitures et tracteurs anciens. Comme les années précédentes, l’association Cardio Greffes de Haute-Normandie était présente pour informer le public. Les organisateurs remercient le soleil qui a permis la réussite de cette belle tradition (faut le ménager pour l’année prochaine), l’association Citroën en Caux pour les nombreuses voitures exposées, les propriétaires des tracteurs. Rendez-vous l’année prochaine.

Le Côte d’Albâtre

Share

Source: New feed