CRIQUETOT-L’ESNEVAL. La commune et les sapeurs-pompiers ont célébré la Sainte Barbe.

Le Côte d'Albâtre
Le Côte d'Albâtre
Le Côte d'Albâtre


Une fois n’est pas coutume, c’est avec un peu de retard par rapport au calendrier, que la commune, les sapeurs-pompiers et la société musicale ont fêté, samedi, la Sainte-Barbe et la Sainte-Cécile. Le rassemblement a eu lieu devant le centre de secours.

 

Après la levée des couleurs, le commandant Pierre Rispal, représentant le directeur départemental du Service Incendie et de Secours de la Seine-Maritime, le capitaine Gilbert Milan, chef du centre de Criquetot-l’Esneval, le maire Alain Revet et le conseiller départemental, Jean-Louis Rousselin ont effecté le passage en revue des troupes. Puis il a été procédé à la remise des grades par le maire et le commandant Rispal. Par arrêté du Président du conseil d’administration du SDIS 76, le Corporal Philippe Dunongent a été promu au grade de Caporal Chef, le sergent Nicolas Derpinski a été promu au grade de Sergent-Chef et l’adjudant-chef Stéphane Auger a été promu au grade de lieutenant honoraire.

La cérémonie s’est poursuivie par la remise de la médaille d’honneur du Corps départemental au lieutenant honoraire Stéphane Auger pour trente années de service, et au Capitaine Gilbert Milan pour trente-deux années de service, distinctions remises par le conseiller départemental Jean-Louis Rousselin et le maire Alain Fleuret. Puis l’assemblée s’est rendu au monuments aux morts pour rendre hommage aux sapeurs-pompiers morts en service commandé au cours de l’année et déposer une gerbe. La cérémonie s’est poursuivie à la mairie. Au cours de son discours, le maire a rendu hommage aux sapeurs-pompiers, un métier à la fois indispensable, difficile et aussi dangereux. « Vous êtes des femmes et des hommes porteurs de valeurs fortes comme la solidarité et le civisme, que par la force de l’exemple, vous transmettez chaque jour à nos jeunes. Vous exprimez ce sursaut de l’âme qui fait parfois défaut dans nos sociétés. En vous engageant volontaires, vous êtes l’illustration de ce que les garçons et les filles de notre pays peuvent avoir de meilleur dans leurs actions désinstéressées en faveur de leurs concitoyens ». L’édile a souligné les valeurs de courage, de dévouement qui animent les sapeurs-pompiers et qui constituent pour l’ensemble de la commune,un véritable engagement citoyen qui garantit à chacun le droit de bénéficier à tout moment et en tout lieu des secours rapides et efficaces. Alain Fleuret a souligné également combien leur rôle au quotidien était essentiel, sécurisant et que les élus devaient rester attentifs à l’évolution de leur statut et qu’il ne fallait pas oublier que les sapeurs-pompiers demeurent encore un service public de proximité disponible 24h sur 24. « Cette exigence a un prix, le prix de la disponibilité, de la compétence, de la formation de plus en plus lourde, le tout en marge de leur vie professionnelle et familiale ». Il a réitéré ses félicitations aux récipiendaires, Philippe Dunogent, Nicolas Derpinski, Stéphane Auger et au capitaine Milan avec une mention particulière pour le lieutenant honoraire Stéphane Auger qui a choisi de prendre sa retraite au sein des sapeurs-pompiers.

En conclusion, et avant d’inviter chacun à partager le verre de l’amitié, Alain Fleuret a souhaité rappeler qu’assurer la pérennité du volontariat, c’est affirmer notre attachement à un modèle apprécié de nos concitoyens. « Dévouement, désintéressement, esprit de sacrifice, abnégation, exigence professionnelle, voilà l’image du sapeur-pomier, voilà le capital précieux qu’il nous faut veiller à préserver ».

Le Côte d’Albâtre

Share

Source: New feed