CRIQUETOT-L’ESNEVAL. S’engager, agir, innover, développer, réaliser, réussir, telles sont les ambitions qui animent l’équipe municipale.

Le Côte d'Albâtre
Le Côte d'Albâtre


Samedi soir, la salle des fêtes s’était parée d’un décor raffiné, orchestré par Céline. Devant une très nombreuse assemblée, le maire Alain Fleuret, entouré de son équipe municipale, des députés, Charles Revet et Stéphanie Kerbarh, des conseillers départementals, Jean-Louis Rousselin et Florence Durande, a présenté ses voeux de santé, de bonheur, prospérité, des voeux d’amitié et d’amour.

 

Avant de revenir sur l’année écoulée, l’élu a eu une pensée pour les personnes dans la solitude, celles frappées par la maladie, par une deuil. Puis ses voeux se sont tournés vers la commune, cellule élémentaire de notre démocratie. « C’est ensemble, que nous pourrons prendre les bonnes décisions pour continuer à faire vivre, développer et faire rayonner notre commune » Ce qui a été fait en 2017 dans divers domaines, celui des travaux dont les plus grosses réalisations se résument à l’aboutissement partiel des travaux de rénovation de l’église. Mais la plus grande fierté, aujourd’hui, réside dans la construction et l’inauguration de pôle paramédical en mai dernier. Un équipement communal de 500 m² qui accueille dix-huit praticiens sur douze disciplines différentes. Au titre de la voirie et des espaces verts, d’importants travaux d’effacement des réseaux ont été réalisés avec la participation du syndicat départemental d’énergie, la réfection de la route de l’Esse, la création d’un parking de trente deux places à proximité du pôle paramédical. L’élu a adressé une mention toute particulière pour les employés de la voirie dans l’attribution d’une 2e fleur pour la commune. Dans le domaine de l’urbanisme, il faut noter l’approbation de la révision générale du plan local d’urbanisme en décembre dernier, document qui a demandé trente-trois mois d’études. L’édile a souligné que le dernier recensement a franchi le cap des 2 600 habitants, avec la réalisation en cours d’un lotissement de dix-sept pavillons et d’un projet de quarante-cinq autres pavillons. Enfin, dans le domaine éducatif et jeunesse, le maire a réitéré ses voeux de bienvenue et de réussite au nouveau directeur de l’école élémentaire, M. Igor Quatravaux ainsi qu’aux nouveaux enseignants, saluant le travail effectué par les équipes enseignantes. Ceci, sans oublier la renommée du collège « L’Oiseau Blanc », de la maison familiale rurale (MFR) et de l’IDEPHI. « S’engager, agir, innover, développer, réaliser, réussir » réflètent la volonté de poursuivre les ambitions en 2018. Les travaux de l’église seront achevés, la réfection terminée, prévue en juin, permettra de classer l’église monument historique, de par son clocher du 11e siècle. Sera également entrepris, à compter du 1er septembre, la rénovation totale de la salle des fêtes, travaux qui dureront un an. Par ailleurs, l’équipe municipale poursuivra pour les années suivantes, l’étude de la construction d’une salle communale multi-sports aux normes fédérales. Il est également en projet, des travaux de voirie dans le lotissement les Courlis, des effacements de réseaux ainsi qu’une sente, route de Goderville, pour la sécurité des piétons. « Notre commune poursuivra son chemin en 2018 avec un enthousiasme intact de tous ses acteurs, fiers de ce qui a été fait et déterminés à continuer ». En conclusion, Alain Fleuret a remercié son équipe, une équipe talentueuse, solide, le personnel communal, performant et compétent sans oublier tous celles et ceux qui animent au quotidien le bourg, les bénévoles du monde associatif et un merci tout particulier à Jean-Pierre Recher, directeur des services à la communauté de communes, pour son courage, sa compétence, ses conseils et sa grande disponibilité auprès de toutes les communes.

Le Côte d’Albâtre

Share

Source: New feed